Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/02/2009

Michael Najjar – Hybridphotography - “Bionic angel"

Michael Najjar s’intéresse à l’étude de la question de la transformation de la matière au moyen de la nanotechnologie. Les nanofoglets permettent la transformation permanente de l'apparence physique. Son travail s’intéresse également au mythe de "Dana et la pluie d'or”. La génétique, la robotique, de l'information et les nanotechnologies visent à améliorer la «performance humaine» par des redémarrages corporels. Notamment grâce à la détermination génétique prénatale ou les clones. “Bionic angel", un travail sur la question de la transformation et des nouvelles technologies de contrôle de l'évolution humaine. Les développements de la génétique, la robotique, l'information et des nanotechnologies, de corps et l'esprit mènent à l’existence post humaine. Pour toutes les images, les codes sont branché ou futuriste, et avec un fort attachement aux traditions de l'Extrême-Orient.
5.jpg
9.jpgExpose à la White Square Gallery à Berlin jusqu’au 26 février 2009

16/02/2009

Balthazar - Men Fashion - Paul Smith

Picture 8.pngUne petite parenthèse mode... adressée spécialement aux hommes. Si vous ne connaissez pas cette adresse, c'est absolument à découvrir. La boutique Balthazar s'est déplacée Avenue Louise. Gaetane Case a réussi a créer l'espace intelligent pour la mode masculine. Embrassez Gaetane de ma part. http://www.balthazarstore.com/

19:11 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gaetane case, balthazar, men fashion, brussels, paul smith | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

10/02/2009

Prix Coq à Mons 16/2 - Communauté Française

Ce lundi 16 février aura lieu la remise du Prix Coq par la Communauté Française à Imagix à Mons. Vision du film Unspoken (Non-Dit) de Flen Troch/Versus Productions à 19h , et réception à 21h30 dans le cadre du 25ième Festival du Film d'Amour de Mons.

il y a 1 invitation valable pour 2 personnes pour la première personne à m'envoyer ses coordonnées postales et email completes.

Sean Kennedy Santos - élégance et atmosphère

Sean Kennedy Santos est un photographe basé à NY. Ses images sont particulièrement élégantes.

Picture 16.png

 

Picture 14.png

Et parfois d'un graphisme épuré à l'extrême mais toujours puissantes.

De plus, il dispose d'un stock d'images de plus de 600 photos utilisables dans tous les domaines sur http://www.sksantosrmi.com

 

 

 

Picture 13.png

 

Il a reçu de nombreux prix, tels que le Aiga 365, Creativity 37, Communication Art Annual, Luzers Archive, Pdn Photo Annuals etc.

10:32 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

06/02/2009

Katie Lee eyeNexus compositions douces

La photographe Katie Lee a une approche tout à fait personnelle de la photographie. Elle aime se mettre en scène dans des compositions quelque peu surréalistes et douce-amère. J'apprécie particulièrement la série d'images 'Charmed, I'm sure" où l'on peut la voir chez elle dans des créations simples mais touchantes.

Picture 10.pngPicture 16.png

13:01 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

05/02/2009

Federico Erra (it) sensible & captivant

"Le choc des photos de personnes excentriques de Diane Arbus ont pris possession de mes yeux il ya plusieurs années. Cette année là, j'ai été touché d'une force mystérieuse et sont restées dans ma tête des images de femmes avec des barbes, les filles disparues dans la solitude, les  hommes géants, la  vie vidée et transfigurée par la passion. J'ai été touché par l'amour de la vie. Pendant mon enfance, je vivais dans un petit point rouge entouré de verdure, mais de ces années, je ne retiens que la confusion: quelque chose de noir, rouge, chaud. Secrètement le rouge a pris la place de ma mère et j'ai fait une caricature de mes camarades de classe. Aujourd'hui devrait être différent, mais dans mon coeur, je sens encore comme le rêveur insatiable d'une orthographe incorrecte. Diane Arbus est encore ici avec moi et dans toutes mes images" Frederico Erra (Lucca, Italie)

Le travail de Federico Erra est hypnotique et émotionnel.  Il est aussi reconnaissable: rêveur, mystérieux, nostalgique, vraiment intemporel. A 27 ans, Il a la capacité de saisir les modèles de manière énigmatique et captivante. L’honnêteté dans les images, sans prétention et sans fausses grâces. Ces images semblent être vraiment personnelles. Il a un œil naturel, un don pour la retouche. Peut-être sera t il un photographe renomé dans quelques années.  Il capte l’émotion réelle. Pour une image fragile, toujours forte, parfois sombre et divine. Son style est unique - à la fois sensible et intense.

 

Picture 4.png2961893418_0359b41f78_b.jpg3027855414_12c7872a1f_m.jpg

09:30 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : diane arbus, hypnotique, rêveur, mystérieux, nostalgique, intemporel, fragile | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

04/02/2009

Cédric Bihr photographe, séquence émotion

Tout en émotions, le jeu, la ville, la nature .. une infinie douceur

De France...un peu espiègle

Maybe07.Web.jpg
Maybe02.Web.jpgMaybe04.Web.jpg

Panthera06.Web.jpg

Panthera02.Web.jpg
ChristmasFrost01.Web.jpgChristmasFrost05.Web.jpg

14:14 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

michel gronemberger photo Bruxelles

Michel Gronemberger, 36 ans, un photographe accessible, aussi dans les budgets, ayant commencé sa carrière comme photographe sportif, puis dans la presse. Actuellement Son style, c'est l'amusement et la créativité par des mises en scène un peu absurde. Il cherche à faire sourire.

Que penser d'une image où Elio di rupo plante des roses? Salvatore Adamo et Magritte? Didier Reynders et le porcelait...


Picture 10.png

Picture 12.pngPicture 11.png

 

13:18 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pub, elio di rupo, marie arena, salvatore adamo | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

03/02/2009

Anton Solomoukha photo allégorie ironique - vernissage

Anto Solomoukha (1945) né à Kiev, capitale de l’ex-République Soviétique d’Ukraine, expose pour la première fois en Belgique à la galerie Pascal+nka à Bruxelles du 5 février au 18 avril.

"Plus retorse et plus efficace que la propagande socialiste, la rhétorique publicitaire de la séduction qui domine la construction des images dans les sociétés libérales apparaît à Solomoukha comme le mur à percer pour traverser les apparences. Il lui oppose l’arme la plus explosive ramassée sur son chemin : l’apathie devant la chair et le contreinvestissement qu’elle autorise sur le jeu scénique et l’invention à laquelle il fait appel. Pour saluer les couleurs du 21ème siècle, Anton délaisse la peinture et le dessin et soumet la présentation de l’objet du désir à la logique de l’installation et à son esthétique du simulacre. Cette démarche le conduit, au tournant du 21ème siècle, au mode d’expression simplifié offert par la photographie numérique. Inversement, elle ouvre un champ à la complexité de ses nouvelles images. Pour leur fournir une charge iconoclaste propre à déjouer le cliché pornographique, il se ressaisit de l’art de l’Allégorie Ironique servie par la mise en scène de grand style propre à l’Art Classique : lumière, composition, position de corps, geste de main, de regard. Splendeur des gestes magnifiés par l’univocité de la mise en lumière. Quelques meubles banals se métamorphosent en décors sobres mais précis de la mise en scène. Une recherche évidente de la pureté, une vision presque mystique du corps de la femme ; le corps de la femme est pour moi le langage de la vie dit Anton Solomoukha"

solomoukha1.jpg

"Symbolen hebben enkel de betekenis die men er wil aan geven. Daardoor staan symbolen boven de ethiek en hebben een vertrouwd referentiekader nodig. Zoals Ricoeur schreef : “Un symbole ne symbolise que dans un ensemble.” De digitale beeldvorming van de van oorsprong Oekrainse, als kunstschilder begonnen, fotograaf Anton Solomoukha (Kiev, 1945) heeft een dubbel en dwingend referentiekader : dat van de hogere kunsten laat hem beelden produceren die pastiches en ensceneringen zijn van bekende schilderijen. Zowat de hele kunstgeschiedenis wordt zo door hem aangepakt. Ook scènes uit de hoogdagen van de wereldhistorie worden door hem aangepakt. Ironisch, maar redelijk ongevaarlijk werk, waartoe ook zijn portretten behoren.Anders wordt het wanneer Solomoukha nauwer aansluit bij de hedendaagse realiteit. Dan wordt de ons omringende werkelijkheid gebaad in een ongemakkelijk stemmend pornografisch sfeertje. Bij nader inzien zijn het niet enkel de getoonde beeldelementen die de toeschouwer een blos om de wangen toveren, maar eerder het besef dat - binnen de 'juiste' context getoond - zowat alles een seksuele connotatie kan verwerven. De flinterdunne grenzen van wansmaak en erotiek, van vulgair exhibitionisme en tintelende suggestie, van platvloerse commercie en confronterende beelden, worden hier meermaals en bewust overschreden. Het aantrekkelijke en interessante aan het werk van Anton Solomoukha is dat het onsdwingt te bepalen waar wij die grenzen stellen. Hoever we durven toegeven dat we te ver gaan in ons voyeuristische neigingen en hoe we met dat besef leren omgaan. Hoe we kunnen leven met onze eigen demonen. Om dan, onder het mom van ware kunstbeleving, weer een stapje verder te zetten. Op weg naar het absolute verderf."

solomoukha2.jpg

GALERIE PASCAL POLAR www.pascalpolar.be
108 ch. de Charleroi - 1060 Bruxelles
Open Tuesday - Saturday 14-19 h & upon request

Anna Wolf - l'intimité & simplicité

on retrouve une certaine intimité, une vraie simplicité, comme quelques images personnelles, des souvenirs diffus dans les images de Anna Wolf

Elle est née et a grandit dans le sud de la Californie. Elle habite maintenant à New York et travaille pour une variété de clients et de rédactions, dans la pub, et pour des projets perso. Elle a été choisie comme lauréate de la Magenta Flash Forward Award en 2006 et du PDN30 en 2007.

Anna_Wolf-542h575.jpgAnna_Wolf-605h575.jpg


08:26 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

02/02/2009

Danny Hiele - cinématographe (DOP)

1358489845.png

william_lawson%27s.html

Danny Hiele, un cinématographe belge, qui a pris du poil de la bête ces derniers temps. DOP et réalisateur, on peut le remercier pour ses spots dynamiques, frais, à l'humour et l'esprit international. Ses films ont une réelle dimension dans la globalisation du marché de la comm . A visualiser, quelques perles memorable, comme le 'Haka' the William Lawson (real. Olivier Venturini), Broadway Poem/2001 AICP honoring excellence in cinematography ( real. Gregor Nicholas), et puis France Galop, Nescafe, Nike (Going to school, Bright side....), Sprite (real. Bo Platt), Orange, Valser (real. Marcel Langenegger), Sony, Motorola (real. Anthony Hoffman), Phillips (real. Andrew Becker), Got Milk ( real Jeff Goodby), Nike Practice & Grundy & Gnarls Barkley video (real. Chris Milk), Segafredo (real. Jelle Oortman Gerlings), Visa 1' & L&M (real. Gabi Simpson & Andrew Becker), Wedell (real. Marek Dawid). Il vient également de terminer le tournage du nouveau film d'Oliver Stone "W" en tant que Cameraman. A redécouvrir!

 

09:15 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : william lawson, nike, sprite, france gallop, orange | |  del.icio.us | |  Imprimer | |