Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/08/2009

Zilvinas Kempinas - Biénale de Venise

zilvinas kempinas white noise.pngZilvinas Kempinas est né en Lituanie en 1969 et vit et travaille à New York. L'artiste a souvent recours à des installations vidéo uniques et des ventilateurs électriques pour créer des énigmes visuelles telles que «Flying Tape» (2004), et "White Noise »(2007), qui recrée une  cinétique d'écran de" bruit blanc "monumentale sur le mur de la galerie. Zilvinas Kempinas joui d'une réputation internationale grandissante. L'ensemble des créations de 2006 a été acheté par la Collection Margulies (Miami), et il a bénéficié récemment d'expositions en solo au Palais de Tokyo, à Paris et au Contemporary Art Center, à Vilnius. En 2007, l'artiste a été mis en évidence par Art Review Magazine comme l'une de ses "Future Greats: 25 Artists You Need to Know», et a reçu le Prix et de l'Atelier Calder "Calder Residency Award". En 2008, l'artiste s'est exposé au  Museum of Modern Art à San Francisco et, en 2009, lors d'une exposition solo à la Kunsthalle de Vienne.

Il est également à l'honneur à la Biénale de Venise dans le pavillon Lituanien.

http://www.youtube.com/watch?v=6H8kvEjcW4I

TUBE (créé à l'Atelier Calder, Saché, France) peut être décrit comme un tunnel transparent de lignes parallèles, réalisées avec bande magnétique. Le "Tube" de Žilvinas Kempinas est en résonance avec l'environnement de la ville flottante et crée un espace où la vision et le mouvement sont liées par le biais de l'organisme. Ils s'agit d' expériences physiques et optiques pour le spectateur, et le passage du temps, tout en créant le sentiment d'être à l'intérieur et à l'extérieur en même temps. Kempinas modifie la fonction de la bande magnétique transporteur d'une information pour devenir une carte linéaire de temps et d'espace. "(Traduction du communiqué de presse).

08:04 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art contemporain, contemporary art | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.