Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/09/2007

tokyo metro-boulot-dodo

“D’autre part, les possibilités de logement dans la ville et les loyers élevés poussent la majorités des travailleurs à devoir faire de longs trajets entre leur domicile et leur lieu de travail. Ils sont poussés à suivre un régime strict du métro-boulot-dodo.”

Mais le tout est toujours un peu mélangé. On les voit assis, debout, marchant les yeux fermés. Souvent les yeux fermés, encore endormis ou déjà épuisés, ils évoluent dans des mouvement cycliques, sans se toucher, ni se bousculer. Ils ne sont pas pour autant plus productifs car leur épuisement général a évidemment sa répercussion sur la qualité de leur implication à la tâche. D’ailleurs, leur expérience de vie s’est nettement raccourcie... Beaucoup sont terrassés de crise cardiaque vers 40 ans... D’épuisement. On les appelle les “salarymen”.
b328f52ec9261572a993bf8a2918c07f.jpg

22:20 Publié dans La Libre Essentielle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

Tokyo, politique démographique

D'après Monsieur Koichi Eugene Okamoto, Ph.d. Professeur de psychologie sociale à l'Université d'Eiwa de Tokyo, le gouvernement japonais a nommé un nouveau ministre dont le rôle uniquement est d’élever le taux d'accouchements, et ce ministre dispose de son propre comité de conseil pour gérer la politique du pays dans cette optique. Ils occupent cette fonction depuis près de 5 ans, mais à l’heure actuelle, aucun arrangement légal n’a été concrètement mis en application.

tokyometro2865.jpg
678e66abf3cec2536bad68e92b61c99f.jpg

16:10 Publié dans Culture, International, La Libre Essentielle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | |  Imprimer | |

13/09/2007

Femmes

Je viens d’avoir 35 ans et aucune journée ne se passe sans que je ne me pose ces questions élémentaires et existentialistes quant à l’objet de la vie, de notre vie à tous et principalement de notre rôle à nous toutes, les femmes au sein de la société. Que sont devenus les principes judéo-chrétiens que nous ont inculqués nos parents?

Quel est notre rôle? En général, et à moins de s’instruire spécifiquement sur le sujet, trop peu de professeurs au cours de la vie se penchent sur cette question. Combien de parents éduquent les enfants à la prise de conscience de la réalité? Le sujet est trop délicat? Cette question bien trop lourde d’importance pour même oser l’aborder? Même à l’heure actuelle, en notre ère de hautes technologies, c’est un sujet presque tabou et son approche ou sa mention provoque souvent des réactions de rejet.

Je vous dédie ces écrits, à vous, les femmes. Mes contemporaines qui probablement se posent les nombreuses questions de notre rôle dans la société. Les plus jeunes, ces enfants et adolescentes qui en toute évidence risquent d’être confrontées à des situations déstabilisantes et états d’esprit fragilisés. Aux mamans, pour qu’elles comprennent mieux la situation dans laquelle nous sommes. Je dédie également cet blog à mes filles, celles qui seront ou peut-être ne verront jamais le jour.

Lorsque je m’écoute, lorsque je regarde et observe les personnes qui croisent mon chemin, je ressens cette pression forte à laquelle nous sommes toutes et tous confrontés. Cette pression personnalisée dans un état de solitude. Une solitude implacable, toute relative et finalement acceptable. J’aimerais ouvrir vos yeux et vos sens à la réelle valeur de la vie.

Et la vie file à une vitesse...
Quelle ivresse!a859f61340a77c003038dc997e353cfd.png

20:15 Publié dans La Libre Essentielle, Perso | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | |  Imprimer | |